Le zoo de Thoiry, producteur de biométhane !

10/09/2021

Thoiry est le premier parc zoologique de France à produire du biogaz et à l’injecter dans le réseau de distribution de gaz de GRDF. Grâce à la méthanisation, les animaux sont aussi devenus producteurs d’énergie ! Le parc fait la part belle à la gestion et à la valorisation des déchets, permettant la production d’une énergie verte 100 % locale. Ce projet est aussi une belle occasion pour le parc de sensibiliser ses visiteurs à la préservation de l’environnement et au développement des énergies renouvelables.

Avec une production annuelle de près de 11 000 tonnes de déchets (déchets verts, fumier), la valorisation des déchets est un sujet primordial pour le parc. La méthanisation apparaît donc comme une solution extrêmement pertinente.

Ce projet a pu voir le jour avec le soutien financier de 2 075 000 € du Conseil Régional Ile de-France et de l’ADEME d'Ile-de-France, ainsi qu'avec les conseils techniques de GRDF.

Chauffage du parc et alimentation des communes aux alentours

Thoiry Bioénergie et son unité de méthanisation installés sur le parc permettent de chauffer l’ensemble des installations (château du XVIème siècle, orangerie et habitats de la majorité des animaux du zoo et du parc) uniquement grâce au biogaz produit sur place. Une fois épuré, le biométhane est également injecté dans le réseau de distribution exploité par GRDF depuis avril 2018 et permet aux 9 communes environnantes de profiter de cette énergie 100 % verte.

Les déchets verts issus des activités agricoles à proximité, mais aussi les fruits et légumes invendus de la grande distribution sont collectés pour produire le biogaz. "Nous sommes dans une logique de circuit court, tout ce qui sera méthanisé sera collecté dans un rayon de 15 kilomètres", précise Colomba de la Panouse, directrice générale déléguée du safari et zoo de Thoiry et fondatrice de Thoiry Bioénergie.

Un parc qui mise sur l’écologie et les énergies renouvelables

9.500 tonnes de digestat seront produites chaque année et serviront d'engrais naturel pour les jardins du parc et pour les exploitations agricoles voisines.

Une aire pédagogique a été aménagée au cœur du zoo pour sensibiliser les 440.000 visiteurs annuels au développement durable via ce procédé de méthanisation.

Enfin, Colomba de la Panouse travaille ardemment à la mise aux normes écologiques de toutes ses installations. La ferme des animaux domestiques a ainsi été construite en parpaing de bois, afin de respecter les principes de l'écoconstruction. Toutes les toitures du parc ont ensuite été végétalisées.

Le parc zoologique de Thoiry s’est lancé depuis quelques années dans une démarche vertueuse de conservation de la biodiversité, de sensibilisation de ses visiteurs aux économies d’énergie et de valorisation des déchets organiques. La production de biométhane et son injection dans le réseau gazier vont dans ce sens et vont permettre également aux agriculteurs locaux de bénéficier d’une source de revenus complémentaires. Un projet fédérateur à saluer et qui pourrait en inspirer plein d’autres. A qui le tour ?

Partager cet article

Voir d'autres actualités

Aides

Facilipass : le pack chauffage tout compris

Pour aider les Français les plus modestes à entreprendre leurs travaux de rénovation énergétique, la Capeb et Butagaz ont imaginé une offre packagée : le

Rester informé sur l'actualité du gaz ?

S'inscrire à la newsletter